Twitter Facebook

news - Courrier Dunkerque 3, vainqueur en Bretagne !

Jul 10 2012

 

TOUR DE FRANCE À LA VOILE: Courrier Dunkerque 3, vainqueur en Bretagne !

A St Cast Le Guildo, les Dunkerquois exultent, et il y a de quoi ! 33h de régate au près, une terrible bagarre des manœuvres et des nerfs qui s'achève à 19h36 alors que Courrier Dunkerque 3 coupe la ligne en première position.

Une victoire au coefficient quatre qui rassure, qui fait du bien et s'ajoute aux trois parcours techniques remportés à Dieppe par Daniel Souben. Au ponton, un verre bien mérité à la main et le visage marqué, Daniel Souben raconte « c'était une étape très difficile, longue et éprouvante. Ça commençait fort, nous avons enchaîné 195 virements sur la première partie de l'étape entre Dieppe et Fécamp dans des conditions très dures ! ».

TPM Coych à quelques longueurs

Quelques minutes plus tard, c'est au tour de TPM Coych de couper la ligne costarmoricaine et de jeter les amarres sur le ponton. Fabien Henry et ses hommes ont de tous petits yeux rougis par l'eau de mer et la fatigue. Les longues heures au près ont laissé des traces ! « Aaah, l'arrivée était vraiment stressante ! Nous avons bien navigué, mais nous nous sommes battus avec un casier au départ et avec les algues sur la dernière partie. Nous avons tenu le coup alors que derrière, ça poussait fort mais c'est un peu frustrant de ne pas parvenir à raccrocher » analyse Fabien Henry, skipper du bateau Hyérois. « Nous perdons la tête en Baie de Seine en laissant passer Courrier Dunkerque, et nous ne parvenons pas à leur reprendre ces quelques longueurs. Maintenant, on se connait bien, il y a une bonne cohésion et on va arrêter de laisser des bateaux entre nous et la première place. (rire)»

Ville de Genève Carrefour Prévention bouscule encore les classements

Ville de Genève Carrefour Prévention complète ce beau podium, à bord c'est l'euphorie, le drapeau suisse accueille les leaders incontestés du classement amateur. Dès le départ de Dieppe, l'équipage mené par Jérome Clerc annonce la couleur en enroulant la bouée de dégagement en tête. Les Suisses parviennent à tenir le rythme et ne lâchent jamais la tête de flotte.
« Dur, vraiment dur ! Mais se retrouver dans le bon paquet après plus de 180 virements, ça prouve que l'équipage est performant. Notre navigateur a fait un travail exceptionnel ! Durant toute la course, nous avons navigué avec des adversaires à nos trousses, c'est dur psychologiquement, mais ça oblige à toujours faire marcher le bateau au maximum ! L'objectif est maintenant clair : essayer de terminer dans les 5 au général du Tour de France à La Voile ! »

A 21h30, les Russes de Fascinating Seas International étaient les derniers à franchir la ligne d’arrivée. Les Suisses de Lorenz Mueller ne finiront pas cette manche en course. Ils sont contraints à l'abandon en raison d'une déchirure de leur Grand Voile.

Les équipages n’ont pas refait longtemps la régate sur le ponton. A peine à terre, ils se sont alimentés puis ont filé se reposer. Demain, le rythme reprend. A 12h30, ils s’élanceront pour disputer au moins deux parcours techniques devant Saint Cast Le Guildo.

www.tourvoile.fr

© sm

© sm