Twitter Facebook

news - MP Racing Team : 33ème Spi Ouest France - Courrier Dunkerque ouvre sa saison en fanfare

Apr 26 2011

Lundi 25 avril
33ème Spi Ouest France
Courrier Dunkerque ouvre sa saison en fanfare
Le tout nouveau M 34, monotype support officiel du Tour de France à la
voile, Courrier Dunkerque de Daniel Souben et de ses 7 hommes d'équipage
a ouvert sa saison de magistrale façon tout au long de cet estival week
end pascal à La Trinité sur mer, en s'octroyant la seconde place de sa
Classe dans la 33ème édition du Spi Ouest France ; "A égalité ce matin
avec le Team Groupama de Franck Cammas à l'issue des 10 premières
manches, tout s'est joué "dans les 200 derniers mètres du dernier bord
de la dernière manche" racontait un Daniel Souben un tantinet déçu du
résultat, mais par ailleurs fort satisfait du comportement de son
équipage sur ce nouveau monotype. Courrier Dunkerque manque ainsi la
victoire d'un tout petit point. C'est le Team professionnel de Franck
Cammas, compagnon d'entrainement des Dunkerquois cet hiver qui l'emporte
au terme d'une compétition âprement disputée de bout en bout par une
flotte compacte et d'un niveau relevé. Courrier Dunkerque a ainsi fait
le plein de confiance dans la perspective de cette nouvelle ère du
championnat de France des équipages qui conduira les hommes de Souben
autour des côtes de France. Plus que jamais, les hommes du Nord comptent
une nouvelle fois en 2011 affirmer leur suprématie hexagonale.
C'est un Daniel Souben mi figue-mi raisin qui est venu à la mi journée
amarrer son Courrier Dunkerque aux pontons noyés de soleil de la Trinité
sur mer, au terme de 4 jours de régates intenses, dans les conditions
medium à faibles du golfe du Morbihan. La déception provient évidemment
d'un final époustouflant, bord à bord avec l'équipage "All Star" de
Groupama emmené par le dernier vainqueur de la Route du Rhum Franck
Cammas, et qui a tourné à l'avantage de ce dernier. Courrier Dunkerque,
auteur de 2 victoires sur les 11 manches disputées était ce matin revenu
à un petit point du leader et la victoire leur a en définitive échappé
d'un souffle. A l'orée d'une longue saison, à bord d'un voilier pas
encore totalement apprivoisé, les hommes de Souben signent pourtant une
belle prestation, à l'aise dans les phases de départ, rapides à toutes
les allures, et avec une cohésion d'équipage similaire aux plus beaux
jours des saisons passées en Farr 30. Guillaume Bérenger à la tactique,
Jean Sébastien Ponce à la grand Voile, Antoine Carpentier aux réglages
de foc et de spi, Antoine Joubert à l'embraque, Pierre Le Clainche au
piano, Christophe André en Numéro 2 et Bertrand Castelnérac en numéro 1
n'ont rien perdu de leurs automatismes, et le travail effectué tout
l'hiver, avec plus de 30 jours passés à naviguer, porte déjà ses fruits.
"Ce fut un très beau week end"souligne ainsi le skipper nordiste
Daniel Souben. "Sur l'eau, les navigations furent très intéressantes ;
le petit temps, entre 5 et 14 noeuds a favorisé les régates en flotte
très compacte. Il est toujours intéressant de manoeuvrer dans des
conditions à la limite du scabreux notamment lors des passages de bouées
au contact." En faisant jeu égal avec la "dream team" concoctée par
Franck Cammas dans l'optique du projet Groupama pour la prochaine Volvo
Ocean Race, Courrier Dunkerque a démontré ce week end qu'il conservait
toute sa technicité et la même envie de s'imposer quel que soit le
support. "Les échanges avec Groupama ont été très fructueux cet hiver"
témoigne Souben. "Nous avons le sentiment d'avoir pris quelques
longueurs d'avance par rapport à la concurrence dans la connaissance du
M 34, au niveau des voiles notamment." Une concurrence qui s'annonce
redoutable. Si la flotte des M 34, jeunesse oblige, n'est pas encore
aussi étoffée que celle de feu les Farr 30, elle s'avère en revanche
d'un niveau particulièrement relevé. La présence aux commandes de ce
gros monotype de figures aussi impressionnantes que Bertrand Pacé,
Nicolas Troussel ou Jimmy Pahun, à la tête d'équipages de plus en plus
professionnels, a indéniablement rehaussé le niveau. "Le Tour de France
à la voile s'annonce passionnant" s'exclame un Souben enthousiaste. "Avec une quinzaine d'équipages professionnels, les régates s'annoncent
serrées, et il faudra être très fort pour s'imposer. "
Courrier Dunkerque poursuit son printemps besogneux, avec un programme
de régates et d'entraînement intense ; "Nous allons faire une "pause"
en D 35" explique Souben, "avant un check up complet du M 34 et la
reprise dès la mi mai des entraînements, au large cette fois, afin de
bien nous étalonner par rapport aux formats des courses propres au Tour
de France à la voile." Des garçons aussi talentueux que Pierre Antoine
Morvan et Pierre Loic Berthet rejoindront à cette occasion l'équipage
Dunkerquois. "Nous avons pris un petit temps d'avance sur la
concurrence" conclut Daniel Souben, "et il convient d'entretenir cette
avance en permanence…"
Du côté, des équipages de Voile Ambition Dunkerque en Open 5.70 et J80,
le classement général sera connu à 16h30. « Nous avons des résultats
prometteurs en Open 5.70 »déclare Vincent Graveleau, entraîneur.
« Hier, l'une de nos équipes a gagné une manche en J80 dans le Rond
Argent. En Open 5.70, nous jouons avec le top 5 ».
Les résultats du Spi Ouest France Intermarché :
http://www.spi-ouestfrance.com/
http://www.dunkerque-nautisme.com/les-coureurs/courrier-dunkerque.html


Lundi 25 avril

33ème Spi Ouest France

Courrier Dunkerque ouvre sa saison en fanfare

Le tout nouveau M 34, monotype support officiel du Tour de France à lavoile, Courrier Dunkerque de Daniel Souben et de ses 7 hommes d'équipagea ouvert sa saison de magistrale façon tout au long de cet estival weekend pascal à La Trinité sur mer, en s'octroyant la seconde place de saClasse dans la 33ème édition du Spi Ouest France ; "A égalité ce matinavec le Team Groupama de Franck Cammas à l'issue des 10 premièresmanches, tout s'est joué "dans les 200 derniers mètres du dernier bordde la dernière manche" racontait un Daniel Souben un tantinet déçu durésultat, mais par ailleurs fort satisfait du comportement de sonéquipage sur ce nouveau monotype. Courrier Dunkerque manque ainsi lavictoire d'un tout petit point. C'est le Team professionnel de FranckCammas, compagnon d'entrainement des Dunkerquois cet hiver qui l'emporteau terme d'une compétition âprement disputée de bout en bout par uneflotte compacte et d'un niveau relevé. Courrier Dunkerque a ainsi faitle plein de confiance dans la perspective de cette nouvelle ère duchampionnat de France des équipages qui conduira les hommes de Soubenautour des côtes de France. Plus que jamais, les hommes du Nord comptentune nouvelle fois en 2011 affirmer leur suprématie hexagonale.

C'est un Daniel Souben mi figue-mi raisin qui est venu à la mi journéeamarrer son Courrier Dunkerque aux pontons noyés de soleil de la Trinitésur mer, au terme de 4 jours de régates intenses, dans les conditionsmedium à faibles du golfe du Morbihan. La déception provient évidemmentd'un final époustouflant, bord à bord avec l'équipage "All Star" deGroupama emmené par le dernier vainqueur de la Route du Rhum FranckCammas, et qui a tourné à l'avantage de ce dernier. Courrier Dunkerque,auteur de 2 victoires sur les 11 manches disputées était ce matin revenuà un petit point du leader et la victoire leur a en définitive échappéd'un souffle. A l'orée d'une longue saison, à bord d'un voilier pasencore totalement apprivoisé, les hommes de Souben signent pourtant unebelle prestation, à l'aise dans les phases de départ, rapides à toutesles allures, et avec une cohésion d'équipage similaire aux plus beauxjours des saisons passées en Farr 30. Guillaume Bérenger à la tactique,Jean Sébastien Ponce à la grand Voile, Antoine Carpentier aux réglagesde foc et de spi, Antoine Joubert à l'embraque, Pierre Le Clainche aupiano, Christophe André en Numéro 2 et Bertrand Castelnérac en numéro 1n'ont rien perdu de leurs automatismes, et le travail effectué toutl'hiver, avec plus de 30 jours passés à naviguer, porte déjà ses fruits.

"Ce fut un très beau week end"souligne ainsi le skipper nordisteDaniel Souben. "Sur l'eau, les navigations furent très intéressantes ;le petit temps, entre 5 et 14 noeuds a favorisé les régates en flottetrès compacte. Il est toujours intéressant de manoeuvrer dans desconditions à la limite du scabreux notamment lors des passages de bouéesau contact." En faisant jeu égal avec la "dream team" concoctée parFranck Cammas dans l'optique du projet Groupama pour la prochaine VolvoOcean Race, Courrier Dunkerque a démontré ce week end qu'il conservaittoute sa technicité et la même envie de s'imposer quel que soit lesupport. "Les échanges avec Groupama ont été très fructueux cet hiver"témoigne Souben. "Nous avons le sentiment d'avoir pris quelqueslongueurs d'avance par rapport à la concurrence dans la connaissance duM 34, au niveau des voiles notamment." Une concurrence qui s'annonceredoutable. Si la flotte des M 34, jeunesse oblige, n'est pas encoreaussi étoffée que celle de feu les Farr 30, elle s'avère en revanched'un niveau particulièrement relevé. La présence aux commandes de cegros monotype de figures aussi impressionnantes que Bertrand Pacé,Nicolas Troussel ou Jimmy Pahun, à la tête d'équipages de plus en plusprofessionnels, a indéniablement rehaussé le niveau. "Le Tour de Franceà la voile s'annonce passionnant" s'exclame un Souben enthousiaste. "Avec une quinzaine d'équipages professionnels, les régates s'annoncentserrées, et il faudra être très fort pour s'imposer.

"Courrier Dunkerque poursuit son printemps besogneux, avec un programmede régates et d'entraînement intense ; "Nous allons faire une "pause"en D 35" explique Souben, "avant un check up complet du M 34 et lareprise dès la mi mai des entraînements, au large cette fois, afin debien nous étalonner par rapport aux formats des courses propres au Tourde France à la voile." Des garçons aussi talentueux que Pierre AntoineMorvan et Pierre Loic Berthet rejoindront à cette occasion l'équipageDunkerquois. "Nous avons pris un petit temps d'avance sur laconcurrence" conclut Daniel Souben, "et il convient d'entretenir cetteavance en permanence…"

Du côté, des équipages de Voile Ambition Dunkerque en Open 5.70 et J80,le classement général sera connu à 16h30. « Nous avons des résultatsprometteurs en Open 5.70 »déclare Vincent Graveleau, entraîneur.« Hier, l'une de nos équipes a gagné une manche en J80 dans le RondArgent. En Open 5.70, nous jouons avec le top 5 ».

Les résultats du Spi Ouest France Intermarché :

http://www.spi-ouestfrance.com

http://www.dunkerque-nautisme.com/les-coureurs/courrier-dunkerque.html

Daniel Souben

Courrier Dunkerque, Skipper Daniel Souben, M34 Class