Twitter Facebook

news - Extreme Sailing Series™: Une première journée réglée à l’heure suisse

Sep 13 2011

 

Marinepool is "Official Technical and Lifestyle Clothing Supplier to the Extreme Sailing Series™

Septembre 15, 2011, Trapani, ITA

 

Act 6, Jour 1 : Une première journée réglée à l’heure suisse

Le Britannique Ben Ainslie, médaillé olympique à plusieurs reprises, a brillamment débuté l’Act 6 des Extreme Sailing Series™ à Trapani (Sicile) en remportant 2 des 5 manches courues en ce premier jour de compétition. Tout nouveau skipper d’Oman Air, Ainslie a eu l’occasion de s’entraîner quelques jours avant le début de l’étape italienne, il était cependant très prudent avant le début des courses : “ Je suis vraiment très excité par ce nouveau projet et ravi d’apprendre quelque chose de nouveau. Mais nous devons être réalistes sur les performances que nous pouvons réaliser et essayer de nous améliorer au fur et à mesure.” Difficile, cependant, de faire mieux qu’une première place lors de la première manche ! Mais Oman Air fut ensuite victime de deux pénalités pour avoir mordu la ligne de départ. « Globalement, c’était une très bonne journée pour nous, même si un peu irrégulière. Nous avons une longue marge de progression, mais cette 3ème place ce soir est fantastique. L’équipe d’Oman Air est vraiment excellente, j’en suis le maillon faible à bord. Plus vite j’arriverais à comprendre les ficelles du bateau, ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas et plus vite nous pourrons être compétitifs. » Expliquait Ainslie à la fin de cette première journée.

Ce sont les Suisses d’Alinghi, skippés par Tanguy Cariou, qui mènent ce soir après 5 manches courues dans un vent faible et instable. « C’était une très bonne journée pour nous, un bon travail d’équipe à bord et une bonne vitesse du bateau. » Nous confiait Cariou à son retour au ponton. « Les conditions étaient vraiment délicates avec de nombreux changements de cap et des gros trous de vent sur le plan d’eau. Cela risque d’être un peu plus difficile demain car tout le monde a beaucoup appris aujourd’hui et ils ne referont pas les mêmes erreurs. À partir de vendredi nous retrouvons le format ‘Stade’, l’espace va être nettement plus réduit et il faudra retrouver ses marques. »

Trois équipes ont goûté à la victoire aujourd’hui dont Team Extreme qui a revêtu pour l’étape italienne les couleurs de la Sicile ‘Sailing Sicily’ et c’est Sebbe Godefroid qui remplace Roland Gaebler à la barre. L’équipe 100% belge a eu une journée en dent-de-scie (ils se placent 8ème ce soir) comme beaucoup d’autres équipes. C’est une nouvelle fois The Wave, Muscat, skippé par Leigh McMillan qui se montre le plus régulier, n’ayant pas fini une manche en dessous de la 6ème place : « En fait, nous ne sommes pas du tout stresser par les mauvaises places, c’est ça notre secret ! » expliquait McMillan ce soir. The Wave, Muscat occupe donc la seconde place au classement provisoire, à 9 points derrière Alinghi.

Groupe Edmond de Rothschild et Red Bull Extreme Sailing ont réussi à placer quelques bons résultats mais c’est une journée mitigée qui les positionnent en milieu de tableau ce soir. Les italiens de Luna rossa ont l’air d’avoir trouvé un rythme de croisière entre le 4ème et la 6ème place mais à en croire le skipper Max Sirena la journée à été plutôt difficile : « Le vent était vraiment très faible, changeant… Dans la dernière manche, nous avons fait de très grosses erreurs et avons perdu beaucoup de places. Heureusement, je crois que toutes les autres équipes ont eu du bon et du moins bon aujourd’hui, ça permet de ne pas trop creuser les écarts. »

 

 

Act 6, Jour 1 : Une première journée réglée à l’heure suisse
Le Britannique Ben Ainslie, médaillé olympique à plusieurs reprises, a brillamment débuté l’Act 6 des Extreme Sailing Series™ à Trapani (Sicile) en remportant 2 des 5 manches courues en ce premier jour de compétition. Tout nouveau skipper d’Oman Air, Ainslie a eu l’occasion de s’entraîner quelques jours avant le début de l’étape italienne, il était cependant très prudent avant le début des courses : “ Je suis vraiment très excité par ce nouveau projet et ravi d’apprendre quelque chose de nouveau. Mais nous devons être réalistes sur les performances que nous pouvons réaliser et essayer de nous améliorer au fur et à mesure.” Difficile, cependant, de faire mieux qu’une première place lors de la première manche ! Mais Oman Air fut ensuite victime de deux pénalités pour avoir mordu la ligne de départ. « Globalement, c’était une très bonne journée pour nous, même si un peu irrégulière. Nous avons une longue marge de progression, mais cette 3ème place ce soir est fantastique. L’équipe d’Oman Air est vraiment excellente, j’en suis le maillon faible à bord. Plus vite j’arriverais à comprendre les ficelles du bateau, ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas et plus vite nous pourrons être compétitifs. » Expliquait Ainslie à la fin de cette première journée.
Ce sont les Suisses d’Alinghi, skippés par Tanguy Cariou, qui mènent ce soir après 5 manches courues dans un vent faible et instable. « C’était une très bonne journée pour nous, un bon travail d’équipe à bord et une bonne vitesse du bateau. » Nous confiait Cariou à son retour au ponton. « Les conditions étaient vraiment délicates avec de nombreux changements de cap et des gros trous de vent sur le plan d’eau. Cela risque d’être un peu plus difficile demain car tout le monde a beaucoup appris aujourd’hui et ils ne referont pas les mêmes erreurs. À partir de vendredi nous retrouvons le format ‘Stade’, l’espace va être nettement plus réduit et il faudra retrouver ses marques. »

Trois équipes ont goûté à la victoire aujourd’hui dont Team Extreme qui a revêtu pour l’étape italienne les couleurs de la Sicile ‘Sailing Sicily’ et c’est Sebbe Godefroid qui remplace Roland Gaebler à la barre. L’équipe 100% belge a eu une journée en dent-de-scie (ils se placent 8ème ce soir) comme beaucoup d’autres équipes. C’est une nouvelle fois The Wave, Muscat, skippé par Leigh McMillan qui se montre le plus régulier, n’ayant pas fini une manche en dessous de la 6ème place : « En fait, nous ne sommes pas du tout stresser par les mauvaises places, c’est ça notre secret ! » expliquait McMillan ce soir. The Wave, Muscat occupe donc la seconde place au classement provisoire, à 9 points derrière Alinghi.
Groupe Edmond de Rothschild et Red Bull Extreme Sailing ont réussi à placer quelques bons résultats mais c’est une journée mitigée qui les positionnent en milieu de tableau ce soir. Les italiens de Luna rossa ont l’air d’avoir trouvé un rythme de croisière entre le 4ème et la 6ème place mais à en croire le skipper Max Sirena la journée à été plutôt difficile : « Le vent était vraiment très faible, changeant… Dans la dernière manche, nous avons fait de très grosses erreurs et avons perdu beaucoup de places. Heureusement, je crois que toutes les autres équipes ont eu du bon et du moins bon aujourd’hui, ça permet de ne pas trop creuser les écarts. »
Découvrez ce que les coureurs pensent de Paul Campbell-James, barreur de Luna Rossa. CJ, comme l’appelle ses amis, a remporté le titre des Extreme Sailing Series en 2010 avec The Wave, Muscat et a remporté le deuxième acte de la saison 2011 en Chine avec Luna Rossa.
Demain (Jeudi 15 Septembre), les courses se dérouleront de nouveau au large avant de retrouver dès vendredi le format ‘Stade’ pour le plus grand bonheur du fervent public italien.
Extreme Sailing Series Act 6 – Trapani soutenu par Telecom Italia
Résultat après 5 manches (14.9.11)
Position / Équipes / Points
1er Alinghi (SUI), Tanguy Cariou / Yann Guichard / Nils Frei / Yves Detrey 48 points
2ème The Wave, Muscat (OMA), Leigh McMillan / Kyle Langford / Nick Hutton / Khamis Al Anbouri 39 points
3ème Oman Air (OMA), Ben Ainslie / Kinley Fowler / David Carr / Nasser Al Mashari 35 points
4ème Emirates Team New Zealand (NZL), Adam Beashel / Jeremy Lomas / Richard Meacham / Rob Waddell 34 points
5ème Luna Rossa (ITA), Max Sirena / Paul Campbell-James / Alister Richardson / Manuel Modena 33 points
6ème Groupe Edmond de Rothschild (FRA), Pierre Pennec / Christophe Espagnon / Thierry Fouchier / Hervé Cunningham 32 points
7ème Red Bull Extreme Sailing (AUT), Roman Hagara / Hans Peter Steinacher / Matt Adams / Craig Monk 31 points
8ème Team Extreme ‘Sailing Seacily’ (EUR), Sebbe Godefroid / Patrick Demesmaeker / Jan Coppens / Vince Thery 29 points
9ème Team GAC Pindar (GBR), Ian Williams / Pierluigi De Felice / Andrew Walsh / Ed Smyth 25 points
10ème Niceforyou (ITA), Alberto Barovier / Stefano Rizzi / Lorenzo Mazza / Simone de Mari 19 points


Découvrez ce que les coureurs pensent de Paul Campbell-James, barreur de Luna Rossa. CJ, comme l’appelle ses amis, a remporté le titre des Extreme Sailing Series en 2010 avec The Wave, Muscat et a remporté le deuxième acte de la saison 2011 en Chine avec Luna Rossa.

Demain (Jeudi 15 Septembre), les courses se dérouleront de nouveau au large avant de retrouver dès vendredi le format ‘Stade’ pour le plus grand bonheur du fervent public italien.

Extreme Sailing Series Act 6 – Trapani soutenu par Telecom Italia

Résultat après 5 manches (14.9.11)Position / Équipes / Points

1er Alinghi (SUI), Tanguy Cariou / Yann Guichard / Nils Frei / Yves Detrey 48 points

2ème The Wave, Muscat (OMA), Leigh McMillan / Kyle Langford / Nick Hutton / Khamis Al Anbouri 39 points

3ème Oman Air (OMA), Ben Ainslie / Kinley Fowler / David Carr / Nasser Al Mashari 35 points

4ème Emirates Team New Zealand (NZL), Adam Beashel / Jeremy Lomas / Richard Meacham / Rob Waddell 34 points

5ème Luna Rossa (ITA), Max Sirena / Paul Campbell-James / Alister Richardson / Manuel Modena 33 points

6ème Groupe Edmond de Rothschild (FRA), Pierre Pennec / Christophe Espagnon / Thierry Fouchier / Hervé Cunningham 32 points

7ème Red Bull Extreme Sailing (AUT), Roman Hagara / Hans Peter Steinacher / Matt Adams / Craig Monk 31 points

8ème Team Extreme ‘Sailing Seacily’ (EUR), Sebbe Godefroid / Patrick Demesmaeker / Jan Coppens / Vince Thery 29 points

9ème Team GAC Pindar (GBR), Ian Williams / Pierluigi De Felice / Andrew Walsh / Ed Smyth 25 points

10ème Niceforyou (ITA), Alberto Barovier / Stefano Rizzi / Lorenzo Mazza / Simone de Mari 19 points

www.extremesailingseries.com

© Lloyd Images

© Lloyd Images

© Lloyd Images