Twitter Facebook

news - Louis Vuitton Trophy Dubai - Summary Day 1

Nov 14 2010

 

LVT, Jour 1 - La course en direct depuis Dubaï
Retrouvez ici nos commentaires en direct depuis la marina de Mina Seyahi, à Dubaï, pour la première journée de régate du Louis Vuitton Trophy.
1717 - Flight 4, Match 1 : Victoire de BMW ORACLE Racing, 24 secondes devant les Franco-Allemands d'All4One. Les hommes de Schümann et de Col terminent donc la journée sans marquer de point. BOR signe par contre un brillant début d'épreuve.
C'est fini pour aujourd'hui à Dubaï ! Le soleil se couche sur l'Emirat. Demain, la suite du Round Robin 1.
1712 - 27 secondes d'avance pour BMW ORACLE à la seconde bouée au vent.
1701 - 9 secondes d'avance pour BMW ORACLE à la porte sous le vent.
1655 - Descente au portant : All4One joue sous spi pour essayer de repasser BOR ... 50 mètres d'écart environ.
1652 - ORACLE mène à la première bouée - 8 secondes d'avance.
1649 - Beau travail de Seb Col qui revient sous le vent des Américains. Mais il est bloqué par Spithill qui le coince sous la layline.
1646 - Bon départ ! ORACLE bien lancé au vent d'All4One.
1645 - Spithill (BOR), agressif, prend l'avantage quelques minutes avant le départ.
1640 - Dans la séquence de départ pour All4One et BMW ORACLE.
1633 - USA 87 et USA 98 sont maintenant prêts à régater. Signal d'avertissement à 16h38.
1626 - Les deux équipes ont des problèmes techniques peu importants et ne sont pas prêts à recourir immédiatement. Le soleil commence à descendre. Ce dernier match risque d'être un peu sombre.
1607 - Flight 3, Match 1 : Victoire de BMW ORACLE Racing, 17 secondes devant All4One. Second match à venir.
1602 - 14 secondes d'avance pour les Américains à la deuxième marque au vent. Les choses s'annoncent mal pour All4One, qui n'a toujours pas exécuté sa pénalité.
1550 - 7 secondes d'avance à la première porte sous le vent pour BMW ORACLE Racing.
Retrouvez aussi des images de la collision ici, dans notre gallerie photo.
1547 - James Spithill creuse son avance sur ce bord de spi ...
1542 - BMW ORACLE Racing en tête à la première bouée : 14 secondes d'avance sur les Européens.
1539 - Le tacticien d'All4One, John Cutler, se démène pour revenir sur ce premier bord de près. Bataille de virements.
1335 - Pénalité pour All4One pendant la procédure, quelques secondes avant le départ ! Les Franco-Allemands ont abattu derrière BOR. Mais, non prioritaires, ils sont pourtant passé trop près et ont touché le bout situé derrière le tableau arrière des Américains. Pavillon jaune : ils devront effectuer un tour lorsqu'ils le souhaiteront.
1530 - Flight 3, Match 1 : Dans la procédure de départ pour BMW ORACLE et All4One.
1450 - Signal d'avertissement de ce Flight 3 prévu à 15h.
1445 - Match à venir : All4One face à BMW ORACLE Racing. Les bateaux néo-zélandais, NZL 84 et NZL 92, endommagés, rentrent au port. Les Franco-Allemands et les Américains régateront donc sur les bateaux de BMW ORACLE : USA 87 et USA 98.
1440 - Flight 2, Match 2 : Victoire de Synergy, 31 secondes devant Artemis Racing - malgré un tangon cassé pendant la manche !
1438 - Flight 2, Match 2 : Une longueur d'avance pour Synergy à la deuxième bouée au vent.
1427 - Flight 2, Match 1 : Abandon de ML Audi pendant la deuxième bord de près. ETNZ prend le point de ce deuxième match.
Morgan Larson, tacticien du bateau italien, fait un point sur la situation à la bouée, avant l'impact. Il parle d'une distance "peu claire" entre les bateaux. Lui voyait trois longueurs, trois longueurs et demi, ce qui lui a laissé penser qu'il n'avait pas à laisser d'eau aux Néo-Zélandais ... Les Kiwis, eux, se voyaient prioritaires. D'où la colision.
1425 - Porte sous le vent : Synergy toujours en tête : 12 secondes d'avance.
1421 - Descente sous spi pour Artemis et Synergy ; Synergy contrôle Artemis et les force à empanner.
1416 - Match 2 : Synergy mène les Suédois à la première bouée au vent.
1411 - Retour au Match 1 : Collision entre ML et ETNZ à la bouée au vent ! C'est le tangon d'ETNZ qui a percuté le bordé tribord de ML (trou dans la coque). Mais, même si les Néo-Zélandais ont cassé leur tangon, les bateaux peuvent naviguer.
La course reprend. ML, deux fois pénalisé pendant cet épisode, a déjà exécuté un premier tour. Il lui en reste un à effectuer.
1408 - Départ du Match 2 : Synergy bien lancé à la bouée, plus rapide qu'Artemis, bâbord vers le bateau.
1403 - Flight 2, Match 2 : Artemis et Synergy dans la séquence de pré-départ. Artemis proteste, les arbitres répondent par un pavillon vert.
1400 - Départ ! ETNZ sous le vent de ML Audi, quelques mètres devant les Italiens.
13h57 - Séquence de pré-départ du Match 1. Les Kiwis déroulent le pavillon Y mais les arbitres répondent par un pavillon vert : pas de pénalité pour les Italiens.
1350 - Le signal d'avertissement du Flight 2, Match 1 est prévu à 13h53 pour un départ à 14h (ETNZ vs. ML Audi).
1340 - Flight 1, Match 2 : victoire d'Artemis Racing face à Synergy. Deuxième match ("back to back") entre les deux équipes à suivre.
1337 - Flight 1, Match 2 : Artemis (Cameron Appleton, barreur, et Iain Percy, tacticien) 30 secondes devant Synergy à la deuxième bouée au vent.
1334 - Flight 1, Match 1 : Mascalzone Latino Audi gagne 27 secondes devant Emirates Team New Zealand. Deuxième match ("back to back") entre les deux équipes à suivre.
1332 - Flight 1, Match 2 : Plus de 130 mètres d'avance pour Artemis sur les Russes de Synergy, barrés par Francesco Bruni (ex-Azzurra) sur le deuxième bord de près.
1329 - 25 secondes d'avance à la dernière bouée au vent pour l'équipage italien de Mascalzone. Dernière descente sous spi.
1325 - Mascalzone continue de mener le Match 1 à l'approche de la deuxième bouée au vent.
Attention, sur ce nouveau parcours (plus d'informations ici), la ligne d'arrivée sera la ligne de départ. Une porte également située sur cette ligne est à passer au près comme au portant.
1320 - Flight 1, Match 2 : Avance confortable pour Artemis, qui profite du retard de Synergy dû à sa pénalité d'après-départ.
1318 - Mais les Italiens réussissent à reprendre la tête à la porte sous le vent. 8 secondes d'avance pour ML à la marque.
1316 - Flight 1, Match 1 : ETNZ repasse ML en longitudinal pendant la descente sous spi.
1310 - Le deuxième match est lancé : Synergy contre Artemis. Séquence de pré-départ agitée, avec un pavillon Y déroulé à bord d'Artemis au moment de franchir la ligne. Synergy est pénalisé et doit immédiatement effectuer un tour (pavillon rouge).
1308 - 8 secondes d'avance pour Gavin Brady et ses hommes à la première bouée au vent.
1304 - Premier croisement : les Italiens sont devant les Kiwis.
1300 - Départ ! ML sous le vent d'ETNZ. Dean Barker est forcé de virer par ML et part vers la droite du parcours.
1255 - Signal d'avertissement du premier match de ce Louis Vuitton Trophy de Dubaï ! Axe du parcours au 345°. Emirates Team New Zealand face à Mascalzone Latino Audi - c'est ML Audi qui profite d'une entrée tribord dans la zone de départ.
1230 - Courses retardées à 12h45.
1200 - Sur le plan d'eau, à l'Ouest de la Palm Jumeirah. Les teams hissent les voiles et se préparent. Peu de vent pour le moment. Grosse chaleur.
1130 - Les quatre Class America quittent les pontons à l'heure prévue. Les équipages sont à bord.
0930 – Briefing des skippers. Peter Reggio, directeur de course, retarde le premier départ à 12h30. Départ des pontons à 11h30.
Prévisions météorologiques :
Le météorologue néo-zélandais Roger Badham - "Clouds" - prévoit un renforcement de la brise marine à partir de 13h. Le vent prendra de la gauche en fin de matinée avant de reprendre de la droite en fin d’après-midi. On devrait alors avoir un vent de secteur NNW d’une douzaine de nœuds.
Matchs prévus :
Emirates Team New Zealand (NZL 92) vs. Mascalzone Latino Audi (NZL 84)
Artemis Racing (USA 87) vs. Synergy (USA 98)
Emirates Team New Zealand (NZL 92) vs. Mascalzone Latino Audi (NZL 84)
Artemis Racing (USA 87) vs. Synergy (USA 98)
All4One (NZL 84) vs. BMW ORACLE Racing (NZL 92)

 

Marinepool is "Official Merchandiser of Louis Vuitton Trophy Dubai!

Race Summaries - Day One

The heat was on the first day of the Louis Vuitton Trophy 2010 with 4 of the teams confirmed for the next America´s Cup (BMW Oracle, Mascalzone Latino, Artemis, Synergy) competing in the event, the fifth and sixth team are Emirates Team New Zealand and All4One, lead by double America´s Cup winner, German Jochen Schümann.

The races in detail

Clear, hot, sunny skies in Dubai as racing gets under way after a short delay. Sea breeze at 6-8 knots but expected to build during the afternoon. Boats are racing twice around a windward-leeward course with a mid course start finish line that also serves as a gate for all legs.

Flight One, Race One
Mascalzone Latino Audi def Emirates Team New Zealand, 00:27 – Both boats came to the line as the seconds ticked away with ETNZ splitting away on port tack and Mascalzone bearing off on starboard with an early lead. Gavin Brady, skippering the Italian boat seized the early advantage and controlled the race, leading at every mark and fending off the New Zealanders as they threatened to overtake at the leeward mark.

Flight One, Race Two
Artemis Racing def Synergy Russian Sailing Team, 00:30 – It was all over before the start gun as Cameron Appleton on Artemis threatened to push Synergy above the committee boat as they approached on starboard tack. Francesco Bruni elected to squeeze into the narrowing gap between his opponent and the committee to cross first. Seconds later the umpires signaled a red flag penalty requiring an immediate penalty turn. The Swedish boat led comfortably and finished 122 metres ahead. 

Flight Two, Race One

Emirates Team New Zealand def Mascalzone Latino Audi, ret – Dean Barker seized the leeward berth at the start, forcing Brady away, and was still controlling as the boats approached the weather mark. Barker kept the pressure on, carrying his opponent out far above the wrong side of the mark before leading back. Brady went on the attack with Barker fending him off as they returned and rounded. As the protracted confrontation continued, the Italian boat was close to head to wind and carrying a penalty as Barker attempted to duck behind him. The Kiwi spinnaker pole speared through the side of the Italian boat and the umpires landed a second penalty on Brady. Minutes later Mascalzone Latino was asked to withdraw to avoid further damage. Barker sailed on to take the point.

Flight Two Race Two
Synergy Russian Sailing Team def Artemis Racing, 00:31 – Both boats wanted the right at the start but it was Artemis who controlled and split off on port to claim the right hand advantage. Half-way up the first leg, the Russian boat clawed back to take a narrow 11 second lead at the top mark before extending and protecting their lead for the rest of the race.

Flight Three, Race One
BMW Oracle Racing def All4One, 00:17 - James Spithill landed a penalty on the French/German boat and led it off the line with a 60-metre advantage after a spirited pre-start exchange. All4One helmsman Sebastien Col had attempted to duck below his opponent and hook him as they approached the line but his bow hit the safety wands on the stern of BMW Oracle Racing and the umpires’ flag went up. Still carrying the protest, Col kept it close on the weather leg to round 14 seconds astern. The margin was down to seven seconds after the spinnaker run and Col initiated a savage tacking duel before Spithill broke away. The rest of the race belonged to the Americans.

Flight Four, Race One
BMW Oracle Racing def All4One, 00:24 - The Americans wanted the right and controlled the start but Sebastien Col started perfectly to leeward and the margin was seldom more than a metre either way as they sailed for three and a half minutes out to the layline. BMW Oracle rounded eight seconds ahead, gradually extended on the following legs and finished 85 metres ahead.

More on 
www.louisvuittontrophy.com

 

Round Robin after Day 1?Courtesy of WSTA

Marinepool Louis Vuitton Trophy Dubai Merchandising Boutique at DIMC

Prestart